Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon amis le chardon

Mon amis le chardon
Mon amis le chardon

Pourquoi tant de haine pour cette plante formidable ? Car comme dit si bien le dicton « terre à chardon, terre à million ».

Le chardon n’est pas un ennemi du jardinier, bien au contraire il s’obstine inlassablement à réparer les erreurs de l’homme.

Car il faut arrêter d’être de mauvaise foi et se mettre en tête que non le chardon n’est pas là pour vous embêter mais pour vous faire comprendre que vous êtes dans l’erreur et pour vous aider à réparer les choses.

Si vous avez un chardon seul au milieu du potager cela ne veut rien dire, il faut bien que l’espèce se reproduise, mais si vous vous sentez envahis et ne pouvez plus traverser votre jardin sans avoir les jambes lacérées, vous devez faire quelque chose.

Ne vous jetez pas sur la bêche pour arracher les chardons car le combat est perdu d’avance. Dans 5 génération si votre sol n’est pas devenu aussi fertile que le désert du Sahara, vos descendent les arracherons toujours.

Si les chardons prolifèrent c’est que votre sol souffre de divers mots qui est urgent de traiter : hydromorphisme, blocage du phosphore, compaction, déséquilibre carbone/azote, sol trop travaillé (labour), excès de calcaire…

Et tant que ces problèmes ne seront pas réglés vous ne viendrez pas à bouts des chardons car c’est l’état du sol qui lève la dormance des graines. Quand le sol s’améliore les graines arrêtent de germer et le chardon disparait comme par magie.

Donc pour éliminer le chardon la seule solution valable est d’éliminer les causes du problème par diverses techniques d’amendement ou de travail du sol plus respectueux de sa vie et de sa structure.

Mais ce travail est long si vous n’avez pas d’aide alors laissez les chardons vous donner un coup de mains. Car comme le dit le dicton les terres envahis de chardons sont vouées à devenir riches si vous les laissez faire. Il faut juste un peu de patience mais ça ira de toute façon plus vite que la lutte.

Le chardon a en effet la particularité d’être une des rares plantes à pouvoir remettre en circulation le phosphore bloqué dans le sol sous une forme non bio-disponible.

Avec ses fortes racines plongeantes, il est capable de remonter un grand nombre de minéraux nécessaires aux autres plantes et de les leur restituer quand il se décompose à la fin de son cycle.

De ce fait il apporte également une matière organique bienvenue sur ce type de sol qui en a souvent cruellement besoin. A condition biensur de ne pas évacuer les chardons mais de les laisser se dégrader là où ils ont poussé (compostage de surface).

Ses racines plongeantes aèrent le sol et drainent l’eau pour l’aider à descendre dans la nappe phréatique ce qui réduit la saturation du sol en eau. Ces racines traçantes sont aussi bénéfiques pour l’aération et l’ameublissement du sol.

Sachez que certains agriculteurs entre autres en Sardaigne commencent à restaurer leurs sols grâce à la culture de chardon et récolte au passage les graines qui seront transformées en bioplastique.

Sachez aussi :

Que les nombreuses espèces de chardons ont une composition très proche,

Que le chardon est connu depuis fort longtemps pour épurer le foie,

Que le chardon est comestible notamment les tiges des jeunes pousses et les cardes du chardon commun,

Que le cardon est un chardon que l’on a sélectionné pour avoir les cardes charnues et tendre,

Que l’artichaut est un chardon sélectionné pour qu’il forme une fleur géante,

Que le chardon marie porte se nom car on dit que la sainte vierge à fait couler quelque goute de lait sur la plante qui en garder les traces depuis,

Que le chardon cardère tient son nom de son utilisation passée pour carder la laine…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Martine 03/08/2020 11:48

Merci pour ce superbe article qui réhabilite le chardon :) Et dire que mon voisin est prêt à m'intenter un procès parce-que je laisse le chardon en paix dans mon jardin, car il craint que ses graines envahissent le sien ! Il faudrait faire savoir cela aux pouvoirs publics ;-)

Sup Gentil 02/08/2019 22:53

Super ! Tout est bon dans le chardon

Paul 18/04/2019 21:18

C'est genial! Merci pour cet article tres educatif. Comme quoi, on a beaucoup a apprendre de la Nature.

Jean Claudedivet 08/05/2018 06:32

Salut !!
Je suis entièrement de ton avis. D'ailleurs sur mon site j'avais écrit un article sur les plantes sauvages https://spotjardinmonsite.com/2017/12/04/tout-ou-presque-sur-les-plantes-sauvages/ Bonne journée !!